Alors, ça fait quoi d’être en CDI ?

Travailler en CDIIl y a un an et demi, après de longues études en management couronnées de bons résultats académiques, je m’apprêtais à rejoindre avec beaucoup d’ambition le monde professionnel pour au moins 40 années de bonheur à ses côtés. Extrêmement motivée, bien formée et avec déjà 2 années d’expérience (merci les stages et l’année césure), je pensais que décrocher le CDI de mes rêves allait être un jeu d’enfants! Et pourtant, ce fameux trophée à trois lettres, que dis-je, ce grâal s’est fait largement attendre puisque cela fait même  pas un mois que je suis l’heureuse employée à durée indéterminée d’une multinationale du secteur informatique et touristique.

Alors qu’est ce que ça a changé pour moi ? La réponse dans cet article.

Le contexte actuel

Le CDI ou Contrat à Durée Indéterminée est populaire car il est synonyme de stabilité.  En 2015, le CDI fait toujours autant, voire davantage rêver. La période de crise que nous traversons en Europe et qui ne cesse de faire augmenter le taux de chômage y est pour beaucoup. Pour être embauché à durée indéterminée, il faut souvent passer par des périodes de stages, d’alternance, des CDD, des contrats temporaires et j’en pense pour faire ses preuves. Ce n’est pas le cas de tous les secteurs d’activités évidemment mais beaucoup de personnes autour de moi sont passées par là, qu’elles soient acheteur, infirmière, employée de banque, vendeur en magasin, commercial et j’en passe. C’est donc pour beaucoup la récompense de beaucoup de travail et d’investissement !

Alors ça fait quoi d’être en CDI ?

Comme pour mes amis, décrocher un CDI a été pour moi l’aboutissement de longs mois de travail. Après beaucoup d’investissement personnel et professionnel, quelques négociations en interne et beaucoup de chance, je me suis vu offrir un contrat permanent dans l’entreprise dans laquelle je travaillais depuis plusieurs mois.

Ce que ça m’a apporté :

  • Une sérénité d’esprit : Ne plus avoir à me demander où je serai dans les prochains mois, arrêter de regarder les nouvelles offres d’emplois, de préparer des CVs, ne pas répondre « je sais pas » quand nos amis nous demandent si on pourra les voir aux prochaines vacances de noël, ça fait du bien !
  • Une stabilité géographique : Addict aux nouvelles expériences, j’ai beaucoup voyagé durant mes études jusqu’à vouloir absolument travailler à l’étranger. Partir vivre de nouvelles aventures à Paris, à Toulouse, à Cork, à Barcelone, à Glasgow, à Madrid c’est bien mais ça fait du bien aussi de se poser. Pouvoir enfin avoir un appartement à soi avec son univers, des amis stables tout en voyageant pendant les vacances, ça fait plaisir !
  • Une crédibilité professionnelle : Un CDI c’est théoriquement l’assurance de pouvoir rester plusieurs années au même poste et donc de pouvoir acquérir une expérience notable dans un domaine. Avec 3 ans d’expérience en communication interne sur un même poste, je pense faire meilleure impression qu’avec 6 mois en communication, 6 mois en web-marketing, 1 an en ventes etc…
  • Une sensation d’équité : En tant qu’employée, je bénéficie des avantages délivrés par mon entreprise : tickets restos, complémentaire santé, réduction à la salle de sport etc… Je peux moi aussi me permettre d’aller au resto tous les midis, aller à la gym avec mes collègues et me payer de nouvelles lunettes.
  • Plus d’indépendance : Même si ça fait un moment que je ne vis plus chez mes parents et que je réponds à mes propres besoins, je sais aujourd’hui que je suis capable de m’assumer sur le long terme (théoriquement). Je peux aussi me faire plaisir sans avoir à me justifier auprès de qui que ce soit (non pas que je le faisais avant, mais là je me sens encore plus libre).
  • La fierté de mon entourage : Même si avant d’avoir un CDI, mon entourage était content de savoir que j’étais satisfaite par mon travail, on me disait souvent que je me faisais exploitée par l’entreprise. Depuis que j’ai un CDI mon entourage est fier de moi car ils estiment que j’ai réussi à convaincre mon entreprise de m’embaucher, ce qui n’est pas une mince affaire !
  • Plus de facilité dans ma vie de tous les jours : Quand je cherchais un appartement, les propriétaires ne juraient que par le CDI. Même avec un bon salaire, un contrat temporaire n’arrivait pas à les convaincre et ça a été difficile pour moi de me loger comme je le souhaitais. Et je vous en parle même pas si vous voulez faire un prêt dans  une banque.
  • La possibilité de programmer de belles vacances : Grâce à mon CDI, j’ai 30 jours de congés payés par an. Je peux maintenant programmer mes vacances bien à l’avance et avoir le choix et des prix compétitifs !

Les petites déceptions :

  • Les conditions financières : Le passage en CDI n’est pas forcément synonyme d’augmentation. En effet, les taxes sont plus élevées et vu que les entreprises savent qu’en 2015, un CDI est très recherché par les candidats, elles n’hésitent pas à revoir les salaires à la baisse.
  • Le poste proposé : Pour beaucoup de managers, pouvoir recruter quelqu’un en CDI  est difficile. En effet, il faut négocier en interne et convaincre différents départements  qu’un certain poste doit être ouvert et le justifier. Ainsi, le poste proposé ne sera peut être pas celui qui répondra à nos attentes. Il sera là pour répondre aux besoins de l’entreprise avant tout et il y aura pas beaucoup de marge de négociation sur les missions à accomplir ou le type de poste proposé. J’ai été chanceuse dans mon cas car le poste proposé est très intéressant, mais il n’y avait pas le choix donc si ça ne m’avait pas intéressé, c’était à prendre ou à laisser.
  • La rigidité du système : Alors que je vantais les mérites de la sensation d’équité un peu plus haut, cet élément peut aussi être vécu comme une déception. En tant qu’employé, il y a des règles auxquelles on est soumis et qui ne sont pas toujours en accord avec nos ambitions et notre vision des choses. Perspectives d’évolutions standardisées, grilles de salaire peu flexibles, on n’a pas toujours notre mot à dire sur certains éléments de notre carrière même quand on est ambitieux et passionné , et ça peut être frustrant.
  • Le risque toujours existant de perdre son emploi : Malgré le terme « indéterminé » on est loin d’être 100% sûr de garder son emploi. Réductions d’effectifs, faillite, mauvais résultats annuels peuvent résulter en un licenciement et donc à une perte d’emploi. L’excitation doit donc être contrôlée car il n’y a pas de risque 0.

le bilan

Ce n’est pas une nouvelle, le CDI apporte un grand nombre d’avantages indéniables. Je suis très contente d’avoir enfin eu le mien et je souhaite la même chose à tous les ambitieux et passionnés qui souhaitent avoir le leur !

Cependant, je pense qu’être en CDI a un impact davantage psychologique que matériel. Ça fait plaisir au quotidien et ça permet de vivre plus librement mais ça a quand même quelques aspects discutables.

A chacun sON CHEMIN !

directory-666466_640Comme je l’ai dit dans mon premier article TROUVER SA VOIE, ET SI ON ARRÊTAIT D’ÉCOUTER LES AUTRES, l’essentiel, c’est de trouver une voie qui nous ressemble. Il faut s’écouter, apprendre à analyser ses expériences et faire ses choix en fonction de ça. Même si le CDI en fait rêver beaucoup, ce n’est peut être pas le type de contrat qu’il te faut. Ma sœur par exemple est Graphiste, Webdesigner en Freelance depuis plus d’un an et demi et ce, après 3 ans de CDI. Son activité lui apporte beaucoup plus de satisfaction et elle ne regrette pas ce changement. Plusieurs de mes amis veulent être entrepreneurs c’est à dire monter leur propre entreprise et ne souhaitent en aucun cas être embauchés par une entreprise. D’autres de mes amis préfèrent les intérims et CDD car c’est mieux rémunéré et ça permet de continuer à réfléchir et de voir ce qui leur plait vraiment !

Et toi, plutôt CDI ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tu aimeras peut-être aussi

6 commentaires

  1. Je suis étrange, être en CDI ne me fait absolument pas rêver. Le seul avantage que j’y vois c’est de pouvoir se loger plus facilement (quand on habite à Paris!).
    En tout cas, bravo pour l’avoir décroché, car ça a l’air de signifié beaucoup pour toi!!!
    A bientôt 😉

    1. Clotilde, effectivement le CDI ne fait pas rêver tout le monde et c’est justement très bien ! Moi j’avais besoin de stabilité géographique et financière après avoir beaucoup déménagé pendant mes études et fait un emprunt. Mais beaucoup de mes amis qui comme toi ne sont pas du tout attirés par ce statut ! Certains rêvent entrepreneuriat, d’être freelance ou de courtes missions ! A chacun ses ambitions 🙂

Commentaire ? Avis ? Opinion ? Réflexion ? Exprime-toi ici !