Une histoire personnelle, un concours professionnel… et un happy ending !

histoire-concours-entreprise

L’équilibre vie professionnelle / vie personnelle est important. Ainsi, mon entreprise a décidé d’organiser un concours estival mettant en avant la vie personnelle. On avait 2 mois pour partager une histoire de moins de 60 secondes dans le format de notre choix. Il fallait que notre histoire fasse référence à une de ces catégories : le voyage, la technologie, les personnes. Normalement discrète sur ma vie personnelle au travail, j’ai décidé de soumettre une vidéo que j’ai créée à partir de photos et vidéos issues d’une journée de vacances passée au pays basque. Etant chargée de collaboration, je pense que participer aux concours de mon entreprise est important car ça permet de montrer l’exemple. Cette histoire était très personnelle ainsi, j’ai décidé de ne pas mentionner certains détails dans un contexte professionnel. Mais aujourd’hui, je veux partager la vraie histoire avec toi car elle m’a appris une belle leçon de vie !

La vraie histoire …

Le mois dernier, mon copain et moi avons passé quelques jours au pays basque pour s’échapper de la chaleur madrilène et profiter de la douceur du pays basque.

Alors que nous résidions à Anglet, nous décidons de passer la journée à Hendaye. Cette excursion n’était pas anodine puisqu’on souhaitait se rendre sur un lieu fort en émotion : un lieu qui rend hommage à un ami d’enfance de mon copain décédé il y a quelque temps.

Nous avons été acheter de quoi pique-niquer puis nous nous sommes rendus au parking qui nous permettait d’accéder à un sentier pédestre menant à ce qu’on appelle la corniche basque. Et c’est ainsi que lors d’une journée estivale ensoleillée, notre excursion a commencé.

Après avoir traversé des sentiers aménagés au milieu de la forêt nous commençons à voir la mer au fond. Nous nous rapprochons puis nous apercevons des criques brutes creusées à même la roche.

hendaye-corniche-foret

Nous continuons et apercevons un petit chemin recouvert par les arbustes qui semble se dessiner. Mon copain reconnait ce lieu et me dit que la plage qu’il recherche doit se cacher derrière. Bien que pas habillés pour une traversée dans les arbustes, nous nous aventurons.

Après avoir avancé sur une vingtaine de mètres, nous y arrivons : une plage sauvage, à même les rochers, à l’abri de la civilisation. L’océan et le littoral à perte de vue et une mer relativement calme pour bercer ce lieu serein et paisible. Seuls, nous en profitons pour pique-niquer au calme bercés par le bruit de l’océan.

bobun-plage

Ensuite, nous décidons d’admirer la falaise, chacun de nous à notre manière. Moi, en hauteur, mon copain près des rochers. Chacun reste dans sa bulle un long moment, à observer le merveilleux paysage, à profiter de ce moment, à se recueillir…

Au bout d’un long moment, nous nous réunissions : calmes, sereins et chargés d’énergie positive. Je pensais que cette excursion allait nous rendre triste, de par l’hommage auquel elle est associée. Mais, au contraire, ce paysage familier, brut, paisible, nous a ressourcé, apaisé. Je pense que nous nous sommes rendus compte que la personne décédée repose aujourd’hui en paix !

Avec le recul, je me rappelle avoir eu la même sensation le jour où j’ai visité la Normandie et ses cimetières militaires. C’est triste mais l’endroit est apaisant. La nature nous surprend toujours par la manière dont elle arrive à sublimer les choses les plus tragiques… La différence est que cette fois, c’était une visite plus intime, plus personnelle, sans les touristes, à l’abri de la foule et des regards.

Mais le message est le même: Il est de notre devoir de profiter pleinement de la vie car elle est loin d’être éternelle…

Le version romancée pour mon entreprise …

Ayant un sentiment de pudeur vis à vis de cette expérience personnelle, j’ai lors du concours de mon entreprise, souligné la beauté de la nature et des paysages rencontrés, le tout accompagné d’une musique agréable. Les véritables raisons de cette excursion n’ont pas été évoquées, mais la conclusion nous rappelle l’importance de regarder la vie sous un autre angle, quelle que soit la situation !

Sur la quarantaine d’histoires soumises, la mienne est arrivée deuxième. J’ai donc gagné un prix ! Je pense que ma soumission n’était pas forcément un chef d’oeuvre en termes de scénario et de réalisation. Mais je pense qu’elle a touché par son message et ce qu’elle dégage.  Ce qui m’a d’ailleurs beaucoup fait plaisir est qu’en plus d’avoir été félicitée par l’équipe en charge du concours, j’ai reçu un email personnel du directeur de la communication de mon entreprise. Il a dit qu’il a beaucoup aimé cette vidéo et que mon histoire dégageait beaucoup d’émotions ! A croire que la partie personnelle de l’histoire qui n’a pas clairement été évoquée a tout de même transparu dans la vidéo finale !

 


Une histoire qui change ma perception de la vie…

Aujourd’hui, je suis heureuse et fière d’avoir créé et partagé ma vidéo. Non pas pour avoir gagné un concours mais pour avoir réfléchi à cette expérience, m’être rendue compte des belles choses qui l’entourent, même si celles-ci sont difficiles à voir au premier abord. Pour illustrer cette vidéo, j’ai cherché une citation qui me parlait et qui s’adaptait à mon histoire personnelle tout en étant générique pour pouvoir s’adapter à l’audience de mon entreprise. Celle de Marcel Proust m’a tout de suite séduite : « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à voir avec de nouveaux yeux. ». J’espère que cette citation t’inspirera autant qu’à moi et t’aidera à regarder la vie avec un autre regard pour y découvrir de nouvelles choses …

 

Et toi, as-tu une histoire personnelle à partager qui peut changer la vision des choses ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tu aimeras peut-être aussi

Commentaire ? Avis ? Opinion ? Réflexion ? Exprime-toi ici !